Nova Scotia Archives

Une paroisse acadienne renaît

Les premiers cinquante ans de registres paroissiaux catholiques de la région d'Argyle après la Déportation


Remerciements

« Une paroisse acadienne renaît » a été un projet d'une ampleur exceptionnelle, bien plus grand que nous nous attendions lorsqu'il fut entrepris par les Archives Argyle Township Court House. Les activités principales furent commencées dans le printemps et l'été de 2008, avec l'aide financière du Provincial Archival Development Program (PADP), un programme géré par les Archives de Nouvelle-Écosse au nom de l'ancien ministère provincial du Tourisme, de la Culture et du Patrimoine. Jennifer Surette, une étudiante à l'Université Sainte-Anne, a assuré la gestion globale du projet.

En plus d'avoir produit un index pour les registres, vous trouverez également des images numérisées de tous les documents originaux sur ce site Web, et une transcription de ceux-ci. Les chercheurs peuvent donc examiner soit le document original, soit une transcription en caractères modernes, ou bien les deux. Les documents originaux n'ont pas été traduits, mais pourtant l'index devrait offrir suffisamment de précisions pour les utilisateurs anglophones.

La numérisation des registres a été entreprise durant l'été de 2008. Les Archives Argyle Township Court House a pu emprunter les huit registres originaux de la paroisse Sainte-Anne, et les images numériques ont été saisies utilisant un scanneur an HP Scanjet 4070 Photosmart (2400 x 2400 ppp, 48 bits). Les fichiers originaux de ces images ont été numérisés à 300 ppp, en échelle de gris et sauvegardés en format TIFF. Les fichiers ont ensuite été convertis en format JPEG afin de pouvoir les afficher sur le site Web des Archives de la Nouvelle-Écosse. Les autres registres (Saint-Pierre, Saint-Michel et Saint Ambrose) ont tous été numérisés selon les mêmes critères, mais à partir du microfilm du registre, utilisant le scanneur Microfilm Scanner 300 et le logiciel Capture Perfect 3,0.

Durant l'été 2008, les principales personnes responsables de la transcription, de la numérisation et de la relecture des transcriptions étaient Jennifer Surette, Laura Surette, Kelly Meuse, Danielle Pierce, Adam Newell, Thomas Dulong, Jeanelle d'Eon et Alyssa Moulaison. Derrick Cottreau a été engagé de janvier jusqu'à la fin de mars 2009 pour effectuer la plus grande partie de l'indexation. Lorsque cela s'avère impossible qu'une personne puisse accomplir la tâche en trois mois, deux indexeurs bénévoles, Doreen Anderson et Raymond Bowers, ont pris la relève et ont offert des centaines d'heures d'aide.

Jennifer Surette a entrepris la mise au point du projet durant l'été de 2009.

La gestion globale du projet a été entreprise par Peter Crowell, généalogiste certifié, historien et archiviste municipal aux Archives Argyle Township Court House, qui a aussi rédigé et compilé les documents d'introduction. Ceux-ci ont tous été rédigés en anglais. La traduction vers le français a été effectuée par Joseph Muise de Tusket et Halifax, Nouvelle-Écosse. La relecture de la traduction française a été effectuée par Jennifer Surette.

Les Archives de la Nouvelle-Écosse ont été un partenaire dans ce projet dès le début, s'engageant à afficher le produit final sur leur site Web. L'ampleur et la complexité du projet font en sorte que celui-ci pourrait poser des problèmes pour de petites archives avec un personnel minime. La volonté des Archives de la Nouvelle-Écosse à afficher cette ressource sur leur site Web assurera que « Une paroisse acadienne renaît » soit maintenu et soutenu dans l'avenir pour tous les chercheurs qui s'intéressent au matériel que l'on retrouve dans cette ressource.

Peter M. Crowell, CG(C)


Joseph N. Muise

Argyle Township Court House and Archives

précédent

Nova Scotia Archives — https://archives.novascotia.ca/acadian/reborn/acknowledgements/

Crown copyright © 2021, Province of Nova Scotia.