Nova Scotia Archives

Guide de généalogie

Guide de généalogie

Si vous...

  • ne faites que commencer;
  • ne connaissez pas les sources de recherche des Archives de la Nouvelle-Écosse;
  • avez commencé vos recherches mais recherchez des idées;

... ce guide s’adresse à vous.

Conscients que l'histoire de chaque famille influe sur la façon dont ses membres se perçoivent, perçoivent leur histoire ainsi que leurs liens avec le monde en général, les responsables des Archives de la Nouvelle-Écosse font de l'accès aux documents généalogiques, à la fois sur place et en ligne, une priorité.

Si vos ancêtres ont vécu en Nouvelle-Écosse, c'est alors aux Archives de la Nouvelle-Écosse que vous devez concentrer vos recherches.  Afin de vous aider à profiter au maximum des fonds qui existent, à la fois en ligne et sur place, ce guide présente les sources qu'utilisent les généalogistes et explique comment les utiliser. 

 

Démarrer

Avant d'entreprendre des recherches, posez-vous les questions suivantes :

  • Connaissez-vous les noms et prénoms de vos grands-parents et arrière-grands-parents?
  • Avaient-ils des frères et des sœurs? Si c'est le cas, comment s’appelaient-ils?
  • Quel était le nom de jeune fille des femmes de votre famille?
  • Savez-vous dans quel village ou ville vos ancêtres ont vécu?
  • Quelle était la religion de vos ancêtres (anglicane, baptiste, luthérienne, méthodiste, presbytérienne, catholique romaine, Église Unie, etc.)?
  • Avez-vous des dates de naissance, de mariage ou de décès (même des dates approximatives)?

Vos recherches, ainsi que les fonds d'archives qui vous seront utiles, dépendront des réponses à ces questions.  Rassembler ces renseignements constitue donc une première étape incontournable.

Si vous ne pouvez pas répondre vous-même à ces questions ou si vous doutez des renseignements que vous possédez, informez-vous auprès de votre famille pour obtenir plus de détails.  Vous pouvez également vous adresser à des personnes qui habitent la ville ou le village de vos ancêtres.

Lorsque vous vous entretenez avec ces personnes, assurez-vous de noter leur nom ainsi que la date des conversations.  Lorsque vous faites des recherches en ligne ou aux Archives de la Nouvelle-Écosse, procédez de la même manière : notez l'emplacement, le numéro de référence, le numéro d'article, etc. Il est important de procéder de cette façon, car vous accumulerez, pendant vos recherches, un grand nombre de renseignements. De plus, posséder des renseignements précis dès le début vous évitera des confusions ainsi que d'avoir à revérifier vos sources.

Il est également important de ne pas oublier que, même si les noms et les dates sont essentiels, d'autres documents peuvent contribuer à vos recherches, comme des registres fonciers et des documents juridiques.  La question portant sur la religion est importante, car c'est seulement à partir de 1864 que le gouvernement a exigé l'enregistrement civil des naissances, des mariages et des décès.  En outre, il n'existe pas d'état civil des naissances et des décès pour la période allant de 1877 à 1908. Les registres paroissiaux des baptêmes, des mariages et des enterrements sont donc des sources extrêmement importantes.

 

Élaborer une stratégie de recherche

En général, les recherches généalogiques sont linéaires : vous rassemblez les sources utiles afin de les consulter pour trouver les réponses que vous cherchez.  Bien que cette approche soit simple, elle n'est pas toujours la mieux adaptée.

En effet, on ne sait pas toujours où il faut faire des recherches ni quels renseignements obtenir.  Même si vos conversations, avec des membres de votre famille ou des amis, vous permettent de prendre la bonne direction, rien ne dit que vous trouverez lors de vos recherches des documents correspondant aux renseignements que vous avez obtenus.

En matière de généalogie, il arrive en effet que les recherches n'aboutissent que partiellement, voire pas du tout. C'est pourquoi il faut parfois procéder de manière cyclique : vous trouvez une source pertinente, vous en prenez connaissance, vous trouvez ensuite une nouvelle source grâce à ce que vous venez d'apprendre, puis vous continuez à procéder de cette façon jusqu'à ce que vous ayez obtenu suffisamment de renseignements.

Quant aux impasses et aux lacunes, les recherches généalogiques sont ainsi faites qu'il est possible de trouver, des mois ou des années après vos recherches initiales, les sources et les renseignements que vous recherchiez.  Vous comprenez maintenant pourquoi il est important de noter le moindre renseignement.

Utiliser plusieurs types de ressources est également une bonne stratégie.  Par exemple, il existe de plus en plus de ressources précieuses sur Internet; toutefois, il faut rester prudent.

Les sources principales (p. ex. les documents originaux numérisés et accessibles en ligne, comme ceux qui se trouvent sur le site Web des Archives de la Nouvelle-Écosse) sont généralement précises et fiables. Il en va de même des fonds que vous pouvez consulter sur place.  Les sources secondaires (comme les transcriptions, les listes compilées, les histoires) sont fiables seulement si la source est indiquée et que vous pouvez la vérifier.

Enfin, tout ne se trouve pas sur Internet. Pour chaque ressource que vous trouverez en ligne, il en existe dix de plus dans les documents originaux, dans les sources secondaires ou sur les microfilms de certaines archives ou bibliothèques que vous pouvez aller consulter sur place.  Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles ces ressources ne seront jamais numérisées et téléchargées, mais ne les négligez pas, car elles peuvent vous apporter des renseignements qui vous ont échappé pendant des années.

 

Lecture préliminaire

Les deux ouvrages suivants : Genealogical Research in Nova Scotia (édition révisée, 1998) de Terrence Punch ainsi que le Genealogist's Handbook for Atlantic Canada Research (édition révisée de 1998), qui peuvent être consultés aux Archives de la Nouvelle-Écosse, sont deux excellentes sources pour votre stratégie de recherche. 

 

Le menu situé à droite contient les ressources les plus utiles qui sont disponibles sur ​​ce site ou qui peuvent être directement consultées aux Archives de la Nouvelle-Écosse.  Cliquez sur un des liens du menu pour en savoir plus sur ces ressources et comment y accéder.