Nova Scotia Archives

Cartes

Cartes

Notre collection en contient 200 000.  Pour les personnes qui font des recherches généalogiques, les cartes sont des documents très utiles pour localiser les propriétés familiales, explorer les alentours et en apprendre davantage sur l'occupation du territoire.

Les cartes historiques de la Nouvelle-Écosse, que vous pouvez consulter sur le site Web se composent de divers plans qui ont été numérisés à partir des collections détenues aux Archives de la Nouvelle-Écosse.

L'atlas de la ville d'Halifax d'Hopkin (1878), également consultable sur ce site, renferme un ensemble de plans d'assurance-incendie détaillant les rues, les édifices, les propriétaires fonciers ainsi que l'infrastructure manufacturière.

Le site Web du ministère des Ressources naturelles propose des fiches pour les terres de la Couronne, c'est-à-dire une série de cartes indiquant l'emplacement approximatif de toutes les concessions de terres dans la province.

Outre les cartes directement accessibles sur le site Web, quelque 1 000 autres cartes de la province existent en format numérique et peuvent être consultées à partir des ordinateurs qui sont mis à la disposition du public au 3e étage des Archives de la Nouvelle-Écosse.

Se trouvent également sur place de nombreuses autres cartes susceptibles d'intéresser les amateurs de généalogie.  Pour enrichir vos recherches, nous vous conseillons de consulter notre catalogue en ligne, et surtout la collection de cartes. Renseignez-vous sur les heures d'ouverture et l'adresse afin de préparer votre visite.

Les cartes les plus utiles à explorer sur place sont :

  • La série A.F. Church Co., qui contient des cartes topographiques des comtés créées entre 1865 et 1889. Il existe une carte topographique pour chacun des dix-huit comtés de la Nouvelle-Écosse, et chacune de ces cartes renferme des plans pour les villes et villages importants ainsi que des renseignements sur de nombreux propriétaires.
  • Commissaire des Terres de la Couronne de la Nouvelle-Écosse. Plans, plans d'arpentage et autres registres liés aux concessions de terres de la Couronne, de 1753 à 1864. Portant le code RG 20, Series C, « boîtes noires ».
  • La « grande carte » de William MacKay, qui date de 1834, représente le premier plan complet et détaillé de la Nouvelle-Écosse.  Cette carte se compose de 110 feuillets qui couvrent la province dans son intégralité, à l'exception du comté de Cumberland et du Cap-Breton.
  • Divers plans d'assurance-incendie datant de la fin des années 1800 jusqu'au milieu des années 1900, indiquant les renseignements suivants pour de nombreux villes et villages d'importance : emplacement des édifices, propriétaires fonciers et infrastructure manufacturière.